23 septembre 2017

-

Allemagne : la pauvreté gagne les retraités


Le soi-disant miracle économique allemand a aussi ses revers. 26% des retraités disent être obligés de travailler parce que leurs revenus sont insuffisants. Ils doivent compter sur la solidarité.

Tir d'un missile intercontinental Topol

La Californie insurrectionnelle


Loin des débats washingtoniens mais plus que jamais activiste, la Californie poursuit son évolution vers rien moins que la sécession. Le texte auquel nous nous référons a l’avantage de présenter l’avis d’un observateur qui est réputé pour sa mesure et son peu d’appétence pour les thèses extrémistes et les spéculations hasardeuses.

22 septembre 2017

Montagnes Arc en ciel de Zhangye Danxia


L’imposture de Pasteur

La fraude scientifique. On la cache, on la nie. Pourtant, elle existe. Les cas sont plus nombreux que l’on ne pense. Scientifiques de renom ou chercheurs à la popularité plus modeste, ils ont manipulé leurs recherches et leurs résultats pour confirmer une conviction, se faire (re)connaitre, devenir pionniers dans leur domaine ou par pure folie. Ce blog se destine à tous les curieux qui se sont un jour interrogés sur ces fraudes sans trouver de réponses concrètes à leurs questions.

Reggiani - L'Italien

Mythes et réalités de la science : Irma, Maria et autres cyclones ne doivent rien au prétendu "réchauffement climatique"


Les catastrophes naturelles sont, nous le savons, de véritables aubaines pour le monde médiatique, toujours en mal de sensationnel. Le cyclone Irma (la première lettre indiquant son intensité sur une échelle utilisé par les spécialistes) qui a touché les Antilles et dévasté Saint-Martin et Saint-Barthélemy n’a pas échappé à la règle.

Un déluge de commentaires, tous plus ou moins mal documentés, a envahi l’ensemble des médias. Comme un seul homme, les journalistes ont désigné le coupable idéal : le réchauffement climatique d’origine anthropique (RCOA) et son complice le président américain Donald Trump, élu il y a à peine moins d’un an !

Macron a signé les ordonnances réformant le Code du travail : voici ce qui va changer pour vous


Cinq ordonnances, 159 pages et 36 mesures : Emmanuel Macron a signé, vendredi 22 septembre, les ordonnances modifiant le Code du travail. Le chef de l'Etat a salué une réforme d'une "ampleur" sans précédent "sous la Ve République". Indemnités de licenciement, recours aux CDD, négociations dans les entreprises… Franceinfo vous explique les conséquences des nombreux changements qui entreront en vigueur après la publication des ordonnances au Journal officiel, attendue la semaine prochaine.

Répression, arrestations vers l’interdiction du référendum en Catalogne !


C’est presque les prémices de la seconde guerre civile espagnole ! Car c’est ainsi que parfois l’histoire dérape et bégaye.

La police espagnole, et cela a été officiellement confirmé par la porte-parole de la garde civile, a procédé à « 13 arrestations de hauts responsables du gouvernement de Catalogne et 22 perquisitions » pour empêcher la tenue du référendum le 1er octobre. La police a aussi saisi du matériel d’impression, des bulletins de vote, des urnes et 45 000 enveloppes de mode d’emploi du scrutin qui allait être envoyées.

2.028 CRS en arrêt maladie un jour de manif…


Quand un État est en faillite, la dernière chose à faire est de ne pas donner de sous, ou enfin ceux qu’il reste, aux gus qui portent des armes et qui sont susceptibles de faire durer le régime et de protéger ses représentants de la fureur des peuples.

Polony : « Séisme au FN : nouvelle réplique du dégagisme »

JSF : le simulacre devenu bouffe & avatar


L’aventure du JSF est comme un script d’Hollywood : fascinante, passionnante, et pourtant conforme à ce qui était prévu. Le JSF était conçu au secret de lui-même, nous voulons dire inconsciemment mais avec une bonne conscience active, pour être une catastrophe et il est effectivement une catastrophe.

Les généraux US planifient l’Armageddon

Dans une pièce, quelque part au fond du Pentagone, des généraux et des amiraux se sont récemment réunis afin de préparer une évaluation pour le Comité des services armés du Sénat des États-Unis. Étaient présents le général Mark Milley, chef d’état-major de l’armée américaine, le chef des opérations navales, l’amiral John Richardson, le commandant général de la Marine Robert Neller et le chef d’état-major de l’armée de l’air, David L. Goldfein. Il ne fait aucun doute que le général de marine, Joseph Dunford, a assisté à une telle réunion, en tant que président du Joint Chiefs of Staff. L’ordre du jour de cette réunion était aussi grave qu’une attaque cardiaque : les militaires étasuniens les plus brillants et les plus puissants se réunissaient pour discuter de l’Armageddon.

Depardieu


C'est bien connu, Gérard Depardieu n'ouvre jamais la bouche pour ne rien dire. Dernier exemple en date, mercredi 20 septembre, sur le site américain The Daily Beast (lien en anglais). Comme souvent, la France a les oreilles qui sifflent. Après avoir déjà déclaré que ce pays était "peuplé d’imbéciles qui font du vin et du fromage qui pue", l'acteur s'en prend cette fois à la justice du pays. Mais pas seulement. Voici ce qu'il faut retenir de cette interview-massacre.